Mawazine 2017: Quand la magie du rap opère à Salé!

Mawazine 2017: Quand la magie du rap opère à Salé!

Ils étaient tous là hier, de La Fouine à Big en passant par Komy ou Dizzy Dross, tous se sont donnés rendez-vous pour chanter le rap sur la scène de Salé. Une ambiance inoubliable que l’on te raconte comme si tu y étais !

«Les mousquetaires du rap marocain» réunis sur une seule et même scène !

«Les lascars», les vrais étaient tous réunis sur la scène de Salé pour un show haut en couleur. Début de soirée, Big fait son entrée, on ne l’avait pas vu depuis au moins deux ans et c’est comme si l’on s ‘était quitté la veille. Big à l'aise dans ses pompes n’est pas venu seul ce soir là. Accompagné de Mastal Flow et d’une jeune rappeuse « Tendresse »qu’il aimerait propulser le rappeur a largement comblé ses fans qui sont venus nombreux ce soir là. «Je vais faire quelque chose de différent ce soir », nous a-t-il dit en conférence de presse, et il n’a pas manqué à sa parole. Le rappeur a repris les grands classiques de sa carrière sur un fond de musique rock. Du jamais vu, je vous l’accorde, mais au final on a tellement kiffé qu’on lui pardonne presque d’avoir été dans l’ombre pendant ces deux dernières années.

Changement de flow, changement de beat mais toujours la même musique, celle de la rue, celle qui te transperce de part en part ! La Fouine fait son apparition, la foule est en transe, les fans sont chauffés à bloque. Le rappeur nous avait annoncé plusieurs surprises durant le show, parole d’homme. Comme une évidence pour rendre hommage à cette patrie qu’il porte haut dans son cœur, La Fouine n’a pas hésité à revêtir le drapeau du Maroc et c’est sur l’air de « Sout El Hassani » que le rappeur a commencé son concert. Le public est conquit et c’est une cascades de surprises qui se sont enchainées durant ce concert !

La Fouine n’est pas venu seul ce soir là ! Dizzy Dross  et Komy sont venus rejoindre le rappeur pour nous « enjailler » sur « Fou9 Chouaya », un hit qui a marqué l’été 2016 ! Et ce n’est pas tout puisque LECK l’a rejoint aussi sur scène. Fouiny a enlevé sa barbichette mais n’a rien perdu de son rap, de « Hamdoullah moi ça va » à ses derniers hits le rappeur est resté vrai, entier et d'une extrême générosité avec son public marocain.

La Fouine était programmé à Mawazine il y a déjà trois ans de cela!