ALGERINO en showcase exclusif @ Amnesia Rabat

ALGERINO en showcase exclusif @ Amnesia Rabat

ALGERINO en showcase exclusif @ Amnesia Rabat

Date : 29 septembre 2017

Lieu : Amnesia Night Club, Rabat

L'Algérino, de son vrai nom Samir Djoghlal, né le 2 mai 1981 à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, est un rappeur français d'origine algérienne.

Ami d'enfance des rappeurs Soprano, Alonzo et JUL, il est découvert en 2001 par le rappeur Akhenaton, membre du groupe IAM, qui le signe sur son label 361 Recordz et dans lequel il publie son premier album, Les derniers seront les premiers, en juin 2007. Il publie en parallèle un deuxième album intitulé Mentalité pirate.

Samir Djoghlal de parents algériens originaires de Khenchela3,4, est né le 2 mai 1981 et a grandi à Marseille, dans le quartier de la Savine (Quartier Nord)5. Même s'il commence la musique très tôt, il confie qu'il n'était au départ pas destiné à faire du rap, puisqu'après son baccalauréat scientifique, il s'oriente vers une formation d'ingénieur ou de professeur de mathématiques. C'est par la suite qu'il se consacre davantage au rap6.

L'Algérino est produit à ses débuts par Hichem Gombra et Hafid Fédaouche (HF Production), avec qui il enregistre son premier maxi deux titres intitulé T'sais c'est qui qui cause ? dont l'instrumental est composé par Soprano des Psy4 De La Rime. Il est découvert en 2004 par Akhenaton, membre du groupe IAM, qui le signe sur son label 361 Records7 ; son premier album, Les derniers seront les premiers, est distribué par Naïve Records et publié le 4 juin 20078,9. Le groupe lui offre les premières parties de leurs concerts, avec les Psy4 De La Rime. Lors d'un concert à Chambéry, L'Algérino et Sinik se partagent l'affiche et se rencontrent pour la première fois. C'est à Paris qu'ils se rencontrent à nouveau à plusieurs reprises et envisagent d'avancer ensemble à la suite du départ de Sam 361 Records. À 25 ans, L’Algérino devient le premier artiste marseillais signé sur un label parisien indépendant, Six-O-Nine7. La même année, au début de 2007, L'Algérino publie un album intitulé, Mentalité pirate10, qui le fait connaître grâce aux chansons L'envie de vaincreFleur fanéeJohnny Hama et Entre deux flammes.

L'Algérino publie son troisième album, Effet miroir, le 29 mars 2010, qui atteint la 20e place des classements français11. Le premier single s'intitule Sur la tête de ma mère12 : « Samedi soir, pleine lune, les loups sortent de leurs tanières, les louves se font belles, s’habillent de la plus belle des manières ». Fin 2011, le rappeur marseillais publie son quatrième album, C’est correct, dont le single Avec le sourire, une chanson reggae, fait le tour des radios2 ; l'album atteint la 26e place des classements français13. Aigle royal, son album suivant, est publié en 2014 chez Monstre Marin Corporation le label de Maître Gims.

Il publie son sixième album intitulé Oriental Dream chez Black Pearl Music le 23 octobre 2015, qui atteint la 20e place des classements français