SWIZZ BEATS

Nom : Kasseem Dean

Date de naissance : 30 août 1978 

Nationalité : États-Unis

Genre : 

Rap
Reggae
Reggaetón
R'n'B
Rap, Reggae, Reggaetón, R'n'B

BIOGRAPHIE : 

Swizz Beatz, de son vrai nom Kasseem Dean, est un rappeur et producteur américain né le 30 août 1978, et d'origines jamaïcaine et porto-ricaine. Il est le créateur du label Full Surface Records.

Alors que ses oncles Darrin "Dee" Dean et Joaquin "Waah" Dean fondent le label Ruff Ryders Entertainment, Swizz Beatz débute dans la production de titres à l'âge 16 ans. Il vend son premier titre à DMX qui en fait le morceau "Ruff Ryders Anthem".

En 2001, alors qu'il n'a que 23 ans, il crée son propre label Full Surface Records, filiale de la major J Records. Son premier artiste signé est le rappeur de Philadelphie Cassidy.

En décembre 2002, il sort G.H.E.T.T.O. Stories, un "album de producteur" en collaboration avec plusieurs artistes comme Jadakiss, Shyne, Mashonda, LL Cool J, Styles P., Lil Kim, ...

Swizz Beatz travaille alors surtout pour les artistes des labels Ruff Ryders et Roc-A-Fella Records. Il collabore cependant assez régulièrement avec ceux d'Elektra Records, Atlantic Records, Epic Records, Def Jam ou encore Bad Boy Records. Sa carrière prend alors un tournant important. Il produit pour des artistes renommés : DMX ("Party Up (Up in Here)"), Beyoncé Knowles ("Check on It", "Ring the Alarm"), T.I. ("Bring 'Em Out"), Styles P. ("Good Times"), Busta Rhymes ("Touch It"), ...

En 2003, il commence à développer davantage son label : Big Tigger, Keith Sweat, Bounty Killer et Yung Wun sont alors pressentis pour signer sur Full Surface. Au final, Yung Wun est le seul à signer. Swizz Beatz lui produit son album The Dirtiest Thirstiest et co-produit son single "Tear It Up".

En 2006, il devient un partenaire de la marque Kidrobot. Il crée des objets Art toys en éditions limitées.

En novembre 2006, il produit un titre de l'album posthume de 2Pac, Pac's Life.

En février 2007, il mixe la musique au défilé de la compagnie Heatherette à la Fashion Week de New York. Le 21 août 2007, Swizz Beatz sort son 2e album, One Man Band Man. Il en vend 45 000 copies aux États-Unis dès la première semaine. Contrairement à G.H.E.T.T.O. Stories qui était un « album de producteur » avec beaucoup d'invités, ce second est un véritable album solo. On y retrouve tout de même des invités comme Chris Martin de Coldplay, Snoop Dogg, Jadakiss, Lil Wayne, Drag-On et R. Kelly.

Le 19 octobre 2007, Swizz Beatz lance le concours "Share the Studio," présenté par Music Video 2.0 et The Source.

La même année, Swizz Beatz signe sur son label son ami de longue date Drag-On, le groupe Bone Thugs-N-Harmony, ainsi que l'ancienne rappeuse de Ruff Ryder Eve.

En 2009, Swizz Beatz produit de nombreux singles à succès comme "Nasty Girl" de Ludacris et Plies, "Who's Real" de Jadakiss avec OJ da Juiceman, "Million Bucks" de Maino, "Million Dollar Bill" de Whitney Houston, "I Can Transform Ya" de Chris Brown avec Lil Wayne et "On to the Next One" de Jay-Z.

Le 12 février 2010, lui et 81 artistes dont Kanye West, Lil Wayne, Justin Bieber, Miley Cyrus, Jamie Foxx, Will.I.Am et Usher chantent "We Are the World 25 for Haiti" durant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de 2010 de Vancouver.

DISCOGRAPHIE : 

2002 : Swizz Beatz Presents G.H.E.T.T.O. Stories

2007 : One Man Band Man

2011 : Haute Living