Nom : Belmaizi Hassan

Date de naissance : 

Nationalité : Maroc

Genre : Rap, Hip-hop

BIOGRAPHIE : 

 

Belmaizi Hassan , AKA Sad Jim , rappeur safiot né en 1985 il a eu son premier contact avec le rap à l’âge de 15 ans. Il commence par collectionner les CDs originaux des artistes américains les plus tendance à l’époque qui influencèrent ces projets un a vocation old school et engagés.
Issue d’un milieu moyen, son quartier a vu une extension massive au cours des années 90. Quartier ANAS (alif noun sine comme il aime bien l’appeler). La disparité sociale fait en sorte que Sad Jim côtoie divers individus venant de milieux différents, de souches disparates, aux envies plurielles. Pour lui, chacun de ses amis d’enfance constitue une histoire, une joie, une leçon, un chagrin, une motivation pour investir dans le rap. 2000 marque le début de ces productions. A l’époque, les techniques et les moyens d’enregistrement furent restreints mais malgré tout ça, il commence à s’élever dans les cieux du Rap. 
A Tanger , ville dans laquelle il vivait pour des raisons professionnelles , il créa le collectif Rass derb muzik en 2004, et depuis, il a pu produire deux net’ tapes en collaboration avec OMA (One Man Army ) de son vrai nom Bassam Amine. Après il enregistra la Mixtape L’FaceMa , qui fut produite et enregistrée chez Nores Prod , et Kachela Records. 
Actuellement Sad Jim travaille sur sa nouvelle mixtape qui s’intitule TMBS (The Moroccan Black Story) qui sera succédé par son album.

 

Belmaizi Hassan , AKA Sad Jim , rappeur safiot né en 1985 il a eu son premier contact avec le rap à l’âge de 15 ans. Il commence par collectionner les CDs originaux des artistes américains les plus tendances à l’époque qui influencèrent ces projets à vocation old school et engagés.

Issue d’un milieu moyen, son quartier a vu une extension massive au cours des années 90. Quartier ANAS (alif noun sine comme il aime bien l’appeler). La disparité sociale fait en sorte que Sad Jim côtoie divers individus venant de milieux différents, de souches disparates, aux envies plurielles. Pour lui, chacun de ses amis d’enfance constitue une histoire, une joie, une leçon, un chagrin, une motivation pour investir dans le rap.

2000 marque le début de ses productions. A l’époque, les techniques et les moyens d’enregistrement furent restreints mais malgré tout ça, il commence à s’élever dans les cieux du Rap. A Tanger , ville dans laquelle il vivait pour des raisons professionnelles , il créa le collectif Rass derb muzik en 2004, et depuis, il a pu produire deux net’ tapes en collaboration avec OMA (One Man Army ) de son vrai nom Bassam Amine.

Après, il enregistra la Mixtape L’FaceMa , qui fut produite et enregistrée chez Nores Prod , et Kachela Records. 

Actuellement Sad Jim travaille sur sa nouvelle mixtape qui s’intitule TMBS (The Moroccan Black Story) qui sera succédé par son album.

DISCOGRAPHIE : 

2004 : Deux net’ tapes en collaboration avec OMA (One Man Army )

Mixtape L’FaceMa

Mixtape TMBS

Album  THE MOROCCAN BLACK STORY