Nom : Aurélien Cotentin

Date de naissance : 1er août 1982

Nationalité : France

Genre : Rap

BIOGRAPHIE : 

Aurélien Cotentin a grandi à Alençon, dans l'Orne. Il est le fils d'une institutrice (actuellement, « professeur des écoles ») et d'un directeur de collège4. Lorsqu'il a une douzaine d'années et alors qu'il écoute plutôt du hard rock (Nirvana, Iron Maiden, Guns N' Roses, AC/DC...), ses camarades de basket-ball lui ont fait découvrir l'univers du rap5.
Il obtient un baccalauréat économique et social, spécialité anglais au Lycée Victor Hugo de Caen. Il y intègre l'École de Management de Normandie (diplômé en 2004), où en 2000, il rencontre le producteur musical Skread (qui composera notamment pour Diam's, Booba, Rohff ou Nessbeal6) puis Gringe avec qui il forme les Casseurs Flowters.
Carrière musicale[modifier]
Il choisit un nom de scène : Orelsan. « Orel », parce que c'est son diminutif (s'appelant Aurélien), ensuite « San » parce qu'il aime lire les bandes dessinées japonaises (manga), et en japonais « -san » est le suffixe de cordialité commune pour les personnes à qui l'on s'adresse oralement. Il s'est donc appelé Orelsan.
Il passe une année à l'étranger dans l'université de Tampa Bay en Floride où il connaitra une relation amoureuse ambiguë avec une Américaine qui lui inspirera la chanson 50 pour cent7. En 2002, ils sortent une mixtape. Ils apparaissent ensuite sur des morceaux de différentes compilations de rap8,9.
De retour des États-Unis, il s'essaye à plusieurs petits boulots (à écouter dans ses chansons), notamment celui de gardien de nuit dans un hôtel où il en profitera pour écrire une partie de ses textes.
En août 2006, Orelsan charge sur YouTube son premier clip amateur Ramen. En 2007, il connaît un succès plus important avec le clip Saint-Valentin, parodie sarcastique de la fête des amoureux. Il attire alors les internautes vers son site Myspace où il ajoute régulièrement de nouveaux morceaux.
En 2008, le label 3e bureau le remarque et lui propose de produire son album en collaboration avec 7th Magnitude, le label de Skread et Ablaye. Durant l'été 2008, il connaît une certaine médiatisation, notamment à la télévision[réf. nécessaire], suite à une campagne de promotion des titres Changement, distribué par TF1 vidéo10, puis "Nolife", premier clip du rappeur réalisé par un professionnel.
Perdu d'avance[modifier]
Le 16 février 2009, il sort son premier album Perdu d'avance. Les instrumentaux sont composés par Skread, l'album comprend plusieurs participations musicales (featurings) dont celles de Gringe et Ron Thal (guitariste des Guns N' Roses)5.
Sur le site web du Printemps de Bourges, la présentation du rappeur annonçait en avril 2009 le positionnement volontairement provocateur du rappeur : « Revendiquant ses quatorze ans d'âge mental, ses humeurs de cancre assis au fond de la classe et son mental de puceau frustré, Orelsan a tout pour agacer les bien-pensants »11.
Fin 2009, il est nommé au concours des révélations françaises du prix Constantin et est, dans le même temps, élu par les Internautes comme étant le meilleur artiste français de l'année pour représenter la France aux MTV Europe Music Awards12.
Le 26 juin 2010, à l'occasion du Planète Rap de Skyrock, Jena Lee chante son titre Je rêve en Enfer en duo avec Orelsan. Le titre devient Je rêve en Enfer (Reste en Enfer) et la ballade d'origine est revisitée selon les codes du rappeur, qui ajoute bon nombre de punchlines. En 2010, il est également aux côtés de Nessbeal pour le titre Ma grosse. Il participe enfin au projet Diversidad, qui réunit des rappeurs de différents pays européens13.
En septembre 2010, dans l'émission Canal Street, il annonce l'écriture d'un nouvel album qui devrait, d'après lui, sortir vers mars 2011. Date qu'il a plus ou moins confirmée le 5 décembre 2010 sur sa page Fan Facebook : « L'album avance bien, a mon avis ça sortira en mars/avril. Je commencerais à en dévoiler plus début 2011. »
Sa collaboration, avec The Toxic Avenger sur le titre N'importe comment a donné lieu à trois clips vidéos différents et à la sortie d'un single mais aussi d'un maxi de remixs du titre, sorti sur le label Roy Music14.
Le chant des sirènes[modifier]
Fin mai 2011, il sort Raelsan (en référence à Raël), le premier extrait de son nouvel album prévu pour le 26 septembre 2011 qui s'intitulera Le Chant des Sirènes15. Sur YouTube se trouve son second extrait intitulé Double Vie qui passe également sur Skyrock.
De juillet à septembre 2011, sortent trois nouveaux extraits de son nouvel album : Plus rien ne m'étonne (fin juillet), disponible en écoute gratuite, sur YouTube notamment, 1990 (fin août), un hommage aux années 90 avec une apparition de Oxmo Puccino, Olivier Cachin et des membres du groupe 1995, puis Suicide social (12 septembre).
Le 26 septembre 2011, sort l'album Le Chant des sirènes. Consécration, le rappeur normand fait la une du numéro 16 du magazine International Hip-Hop, la référence de la presse rap en France. Un mois après sa sortie, jour pour jour, Le Chant des sirènes devient disque d'or[réf. nécessaire].
En 2012, Orelsan remporte deux Victoires de la musique : l'une dans la catégorie Album rap et musiques urbaines de l'année, pour son album Le Chant des sirènes, et l'autre dans la catégorie Groupe ou artiste révélation du public.
Lors de son concert à l'Olympia de Paris le 31 mai 2012 Le chant des sirènes est certifié disque de platine pour ses 100 000 exemplaires vendus.
Il apparaît ensuite avec Gringe sur la mixtape "A la youv" de Canardo, dans le morceau "Mauvais Plan". Il apparaît également sur l'album "Itinéraire Bis" de Flynt dans le morceau "Mon pote" mais aussi sur le nouvel album de Disiz et sur celui de Benjamin Biolay. Il est notamment présent dans le remix de Banbadeing de Mokobe aux côtés de ce dernier, de Dry, de Youssoupha et de Leck. Il a en plus été choisit pour faire la publicité française de la marque Reebok en France, lors de la rentrée 2012.
Dans un Planète Rap de Canardo durant l'été 2012, il annonce la préparation d'un album ou d'une mixtape avec Gringe qui sortira entre le début et la mi-2013. C'est donc le retour des Casseurs Flowters. Il doit cependant terminer sa tournée et prendre un ou deux mois de repos pour annoncer une date précise.

Aurélien Cotentin a grandi à Alençon, dans l'Orne. Il est le fils d'une institutrice (actuellement, « professeur des écoles ») et d'un directeur de collège. Lorsqu'il a une douzaine d'années et alors qu'il écoute plutôt du hard rock (Nirvana, Iron Maiden, Guns N' Roses, AC/DC...), ses camarades de basket-ball lui ont fait découvrir l'univers du rap.

Il obtient un baccalauréat économique et social, spécialité anglais au Lycée Victor Hugo de Caen. Il y intègre l'École de Management de Normandie (diplômé en 2004), où en 2000, il rencontre le producteur musical Skread (qui composera notamment pour Diam's, Booba, Rohff ou Nessbeal6) puis Gringe avec qui il forme les Casseurs Flowters.

Carrière musicale

Il choisit un nom de scène : Orelsan. « Orel », parce que c'est son diminutif (s'appelant Aurélien), ensuite « San » parce qu'il aime lire les bandes dessinées japonaises (manga), et en japonais « -san » est le suffixe de cordialité commune pour les personnes à qui l'on s'adresse oralement. Il s'est donc appelé Orelsan.

Il passe une année à l'étranger dans l'université de Tampa Bay en Floride où il connaitra une relation amoureuse ambiguë avec une Américaine qui lui inspirera la chanson 50 pour cent.

En 2002, ils sortent une mixtape. Ils apparaissent ensuite sur des morceaux de différentes compilations de rap.

De retour des États-Unis, il s'essaye à plusieurs petits boulots (à écouter dans ses chansons), notamment celui de gardien de nuit dans un hôtel où il en profitera pour écrire une partie de ses textes.

En août 2006, Orelsan charge sur YouTube son premier clip amateur Ramen. En 2007, il connaît un succès plus important avec le clip Saint-Valentin, parodie sarcastique de la fête des amoureux. Il attire alors les internautes vers son site Myspace où il ajoute régulièrement de nouveaux morceaux.

En 2008, le label 3e bureau le remarque et lui propose de produire son album en collaboration avec 7th Magnitude, le label de Skread et Ablaye. Durant l'été 2008, il connaît une certaine médiatisation, notamment à la télévision, suite à une campagne de promotion des titres Changement, distribué par TF1 vidéo, puis "Nolife", premier clip du rappeur réalisé par un professionnel.

Perdu d'avance

Le 16 février 2009, il sort son premier album Perdu d'avance. Les instrumentaux sont composés par Skread, l'album comprend plusieurs participations musicales (featurings) dont celles de Gringe et Ron Thal (guitariste des Guns N' Roses).

Sur le site web du Printemps de Bourges, la présentation du rappeur annonçait en avril 2009 le positionnement volontairement provocateur du rappeur : « Revendiquant ses quatorze ans d'âge mental, ses humeurs de cancre assis au fond de la classe et son mental de puceau frustré, Orelsan a tout pour agacer les bien-pensants ».

Fin 2009, il est nommé au concours des révélations françaises du prix Constantin et est, dans le même temps, élu par les Internautes comme étant le meilleur artiste français de l'année pour représenter la France aux MTV Europe Music Awards.

Le 26 juin 2010, à l'occasion du Planète Rap de Skyrock, Jena Lee chante son titre Je rêve en Enfer en duo avec Orelsan. Le titre devient Je rêve en Enfer (Reste en Enfer) et la ballade d'origine est revisitée selon les codes du rappeur, qui ajoute bon nombre de punchlines. En 2010, il est également aux côtés de Nessbeal pour le titre Ma grosse. Il participe enfin au projet Diversidad, qui réunit des rappeurs de différents pays européens.

En septembre 2010, dans l'émission Canal Street, il annonce l'écriture d'un nouvel album qui devrait, d'après lui, sortir vers mars 2011. Date qu'il a plus ou moins confirmée le 5 décembre 2010 sur sa page Fan Facebook : « L'album avance bien, a mon avis ça sortira en mars/avril. Je commencerais à en dévoiler plus début 2011. »

Sa collaboration, avec The Toxic Avenger sur le titre N'importe comment a donné lieu à trois clips vidéos différents et à la sortie d'un single mais aussi d'un maxi de remixs du titre, sorti sur le label Roy Music.

Le chant des sirènes

Fin mai 2011, il sort Raelsan (en référence à Raël), le premier extrait de son nouvel album prévu pour le 26 septembre 2011 qui s'intitulera Le Chant des Sirènes. Sur YouTube se trouve son second extrait intitulé Double Vie qui passe également sur Skyrock.

De juillet à septembre 2011, sortent trois nouveaux extraits de son nouvel album : Plus rien ne m'étonne (fin juillet), disponible en écoute gratuite, sur YouTube notamment, 1990 (fin août), un hommage aux années 90 avec une apparition de Oxmo Puccino, Olivier Cachin et des membres du groupe 1995, puis Suicide social (12 septembre).

Le 26 septembre 2011, sort l'album Le Chant des sirènes. Consécration, le rappeur normand fait la une du numéro 16 du magazine International Hip-Hop, la référence de la presse rap en France. Un mois après sa sortie, jour pour jour, Le Chant des sirènes devient disque d'or.

En 2012, Orelsan remporte deux Victoires de la musique : l'une dans la catégorie Album rap et musiques urbaines de l'année, pour son album Le Chant des sirènes, et l'autre dans la catégorie Groupe ou artiste révélation du public.

Lors de son concert à l'Olympia de Paris le 31 mai 2012 Le chant des sirènes est certifié disque de platine pour ses 100 000 exemplaires vendus.

Il apparaît ensuite avec Gringe sur la mixtape "A la youv" de Canardo, dans le morceau "Mauvais Plan". Il apparaît également sur l'album "Itinéraire Bis" de Flynt dans le morceau "Mon pote" mais aussi sur le nouvel album de Disiz et sur celui de Benjamin Biolay. Il est notamment présent dans le remix de Banbadeing de Mokobe aux côtés de ce dernier, de Dry, de Youssoupha et de Leck. Il a en plus été choisit pour faire la publicité française de la marque Reebok en France, lors de la rentrée 2012.

Dans un Planète Rap de Canardo durant l'été 2012, il annonce la préparation d'un album ou d'une mixtape avec Gringe qui sortira entre le début et la mi-2013. C'est donc le retour des Casseurs Flowters.

Source : Wikipedia

DISCOGRAPHIE : 

Album : 

2009 Perdu d'avance

2011 Le Chant des sirènes