Nom : Othmane Ikken aka K-Tone

Date de naissance : 8 Novembre 1984

Nationalité : Marocaine

Genre : R&B, Soul

BIOGRAPHIE : 

K-Tone, de son vrai nom Othmane Ikken, est un chanteur de R&B et de soul né le 8 novembre 1984 à Marrakech, Maroc.

 Dès l’âge de 6 ans, son père lui achète une cassette vidéo de Michael Jackson où figurent les clips des albums Thriller et Bad. C’est véritablement le coup de foudre. Littéralement envoûté par le roi de la pop, il s’évertue à reproduire ses chorégraphies qu’il perfectionne au fil du temps. Pendant ce temps, il s’immerge dans le monde de la musique et du djeing via ses oncles. Othmane accumule les CDs double titres, et devient fan de la musique des années 90, aire qui aura vu naître les boys band et notamment les backstreet boys et Boyz 2 men pour qui il vouera une grande fascination pendant plusieurs années. C’est dans cette mouvance qu’Othmane se décide, en compagnie de son cousin Adil Berrada, de fonder un groupe qu’ils appelleront « Edeken » (se lit Ed et Ken, faisant allusion à leurs surnoms respectifs).

Le premier titre qu’ils coécriront est une cover de « I’ve got a little something for you » des MN8, chanson écrite en français. Puis plusieurs titres verront le jour, cette fois-ci en anglais. Le binôme se produira devant des cercles d’amis entre 1995 et 2000 avant de se séparer en 2001 suite à une incompatibilité d’emplois du temps.

Entretemps, Othmane – ou Ken comme l’appellent ses amis - affûte ses armes dans son amour de toujours : la danse. Il continue à s’entraîner sur les chorégraphies des BSB, NSYNC et autres groupes puis innove en créant ses propres chorégraphies. C’est ainsi qu’il participe au concours des écoles de danse du Maroc dont il remporte consécutivement les éditions 1999 et 2000. Il participe également en compagnie de trois autres amis de lycée à un concours de chant organisé par Mc Donald Maroc et se verra sacré finaliste de l’édition de Marrakech grâce à des interprétations acoustiques poignantes d’anciens morceaux tels que prison song de Graham Nash.

C’est à ce stade que le future K-Tone commence à se faire un nom sur la scène marrakchi.

Mais ce n’est véritablement qu’en 2005 que sa carrière prendra de l’ampleur. En effet, Othmane est sélectionné pour représenter sa ville natale à Studio 2M, l’émission de télé réalité marocaine, une opportunité dont rêvent des milliers de jeunes à travers tout le pays. Il s’intègre très facilement avec les autres candidats et se lie d’amitié avec plusieurs d’entres eux. Le parcours d’Othmane dans la compétition prendra fin en quarts de final, suite à une grippe qui a sévèrement handicapé sa voix. Bien qu’éliminé de manière prématurée, Othmane aura marqué le public par son style (chevelure blond platine notamment) mais aussi pour avoir été le premier sur scène à concilier chant et danse. Cette touche artistique sera par la suite reproduite par d’autres candidats durant les éditions suivantes.

Déterminé à réaliser son rêve d’enfance, et résolu à user de cette notoriété nouvellement acquise, il reprend contact avec des lauréats de Studio 2M et forme le groupe « Revos ». Le single « Vouloir c’est pouvoir » en featuring avec le groupe Fnaire connaît un succès modéré et est incorporé dans une compilation produite par 2M. Ce ne sera pas la sortie du single qui aura marqué Othmane le plus, mais plutôt la rencontre avec DJ Van, membre du groupe Fnaire à l’époque, qui deviendra moins d’une année plus tard son producteur attitré.

Suite à des divergences artistiques, Othmane quitte le groupe Revos fraîchement créée en compagnie d’un autre membre avant d’être approchés par le gérant d’un pub branché de renom à Marrakech qui leur propose de se produire les weekends. Des reprises telles que Billie Jean chantées par le duo ont été très prisées par l’audience. Dans cette même mouvance, Ken se voit proposé un des rôles principaux dans la comédie musicale « Salamou Alikoum », expérience pionnière en la matière au Maroc. Celle-ci lui aura permis d’explorer de nouveaux sons et de perfectionner sa voix. 

Néanmoins, Othmane ne peut se résoudre à être un simple intermittent et rêve d’une carrière solo. Il décide donc de franchir le pas et prend contact avec DJ Van, qui aura quitté les Fnaire entretemps pour se consacrer à la production de plusieurs artistes marocains et étrangers. Conscient du talent d’Othmane, DJ Van le prend sous son aile et estime que le R&B est le style musical le plus en adéquation avec ses capacités de danse et de chant. Ken ambitionne alors d’intégrer un nouveau style, un nouveau son propre à lui. C’est de là que naîtra son nom de scène « K-Tone », qui signifie littéralement la « Sonorité de K » (K faisant allusion à Ken). Reste toutefois à trouver un parolier, qui puisse composer en anglais de surcroît. Othmane pense immédiatement à son cousin et ami de toujours Adil. Chanteur, producteur, parolier, l’équipe est maintenant au complet et travaille d’arrache pied sur divers morceaux.

Le fruit de ce travail se matérialise par la sortie du premier single « Blow Your Mind » en Mars 2007. Le single original, jugé n’ayant pas suffisamment de consonnance « R&B », sera remixé par DJ Van et sera rebaptisé «  Blow Your Mind Crunk Remix ». C’est cette version qui sera diffusée à la radio où elle connaîtra un franc succès et a renforcé l’idée que le R&B à la marocaine avait lieu d’être. La mélodie mielleuse du refrain est telle qu’elle est facile à retenir, alors que les paroles reflètent l’envie de K-Tone de révolutionner le monde du R&B tout en revendiquant haut et fort sa marocanité, un message à tous les détracteurs qui n’ont pas su croire en lui au départ. Le single se hisse dans le hit parade de hit radio, et demeure le seul single d’un artiste marocain à être listé dans le hit des clubs pendant plusieurs semaines.

La carrière de K-Tone prend alors une toute autre dimension. Entre interviews et séances de dédicaces, il devient une icône à Marrakech et sa notoriété s’étend aux autre villes du royaume ; notoriété qui lui permet de faire connaissance avec d’autres artistes et intervenants dans l’industrie musicale marocaine. Les propositions de featuring fusent et abondent. Steph Ragga man, Mobydick… tous veulent prêter main forte à la jeune star pour l’aider à gravir les échelons de la célébrité. Une des propositions se concrétisera par le nouveau single « Step up » en featuring avec le rappeur de la capitale Mobydick. Le single est diffusé pour la première fois en exclusivité sur Hitradio le 15 octobre.

Apres un Stand by de quelques années, un Stand By plutôt constructif, puisque K-TONE s’était mis a fond sur son travail musical, nouvelle production, nouveau style musical, mais surtout s’était mis a écrire en sa langue maternelle (Arabe), qui a vu le jour dans ses nouveaux morceaux.

 En 2014, une amitié de longue date se transforme en forte collaboration, c’est avec le rappeur marocain (KOMY) que K-TONE va reprendre a nouveau sa carrière, tout en restant fidèle a son cousin Adil (ED.B) pour placer des paroles 100% mélodiques.

Une autre rencontre était très importante pour le Marrakchi, c’est Marwan El Bekri, Chanteur et compositeur de renommé, qui compose son nouveau titre (Dangerous) au nouvelles couleurs de l’artiste, entre Funk, POP et RnB, le morceau trouve un franc succès et trouve surtout l’originalité artistique. Diffusés sur HITRADIO et Radio 2M, (DANGEROUS) commence a toucher le publique marocain et international, un nouveau bon départ pour K-TONE

En 2015, une balade sort en Mars intitulé « LYOUM » K-TONE décide dorénavant de chanter en Arabe «  Darija », et avec son partenaire de production et créateur du label «  #PCHAAAKH Music » Komy, décident de travailler sur la nouvelle image de K-TONE, du pur RnB Pop darija, tout en gardant cet esprit acoustique dans les compositions…un nouveau challenge pour notre artiste Marrakechi… 

« La darija c’est notre langue mère et je suis plus que sur qu’on finira par faire découvrir notre langue au pays occidentaux, un jour ils chanteront en arabe in chaa ALLAH »

Plusieurs chansons vont voir le jour en 2016… Stay Tuned 

Enfin, un « EP » est en cours d’élaboration avec son frère et ami KOMY ainsi qu’avec plusieur artistes,  L’intitulé provisoire n’est pas encore révélé et l’opus devrait sortir au courant du second trimestre 2017, avec un objectif à moyen terme d’étendre la sortie au niveau international.

DISCOGRAPHIE : 

2007 : "Blow your mind"

2007 : "Step Up" feat. Mobydick

2014 : "Dangerous"

2015 : "Lyoum"

2016 : "Gouli Mnine"